New Supportive Housing Project Approved for Funding

Last month, the City of Ottawa’s housing branch announced the recipients of the 2017 Action Ottawa housing funds, a list which included the Shepherds of Good Hope for its proposed supportive housing building at 765 Montreal Road on the north east corner of Lang’s Road, east of the Aviation Parkway.

The proposed building would see the construction of 42 bachelor units made available as permanent apartments for eligible women and men, supported by 24 hour on-site staff, a range of supports and programming activities. The Shepherds of Good Hope also plans to provide some community-oriented space and programming on their main floor.

When the senior staff of the Shepherds informed me this past summer of this application, I encouraged them to reach out to the neighbouring community association (Fairhaven) to inform residents of the possibility, notwithstanding that it was not then known whether funding would be available. To their great credit, the Shepherds staff did just that, reaching out to the community association leadership, attending one of their regular meetings, holding a public open house and even going door to door so that residents were aware and informed of the application.   

Shepherds staff have committed to continue to work with the public throughout the upcoming City planning process. There will be further opportunities to provide feedback through the site plan process (no zoning amendments for the site, zoned “Arterial Main Street”, are required) which will be advertised both through signage on site and through the City’s Development Application website. Site plans deal with issues such as building access, pedestrian and vehicle access, parking, landscaping and other external elements. You will be able to review the plan and provide feedback, which will inform the review of the proposal, undertaken by the City’s planning staff under delegated authority.  I should note that the Shepherds anticipate that actual construction on site would occur starting in 2018.

I am grateful both that Shepherd’s staff have taken community engagement seriously and that the proposed building is consistent with housing first principles. As a small facility for men and women, the provision of permanent, supportive housing is exactly the kind of approach the City needs to support to tackle our affordable housing crisis.    

If you are interested in the broader City strategy for addressing housing and homelessness, a review of the City’s Ten Year Housing and Homelessness Plan will begin at an upcoming Community and Protective Services meeting on February 22nd. To learn about the time, location and to see the agenda for this meeting you can follow this link . If you have questions about the Shepherds of Good Hope project or regarding homelessness and housing more broadly you are always welcome to contact my office. I will also continue to share updates as this project moves forward.


Demande de financement approuvée pour le nouveau projet de logements en milieu de soutien

Le mois dernier, la Direction du logement de la Ville d’Ottawa a fait connaître le nom des lauréats choisis pour l’allocation des fonds 2017 destinés au logement d’Action Ottawa. Les Bergers de l’espoir figuraient sur cette liste : ils avaient proposé d’aménager un immeuble de 42 logements supervisés situé au 765, chemin de Montréal, à l’angle nord-est du chemin Lang et à l’est de la promenade de l’Aviation.

Cette proposition impliquait la construction de 42 studios qui seraient proposés, en tant que logements permanents, à des femmes et des hommes admissibles. Ces derniers bénéficieraient d’un appui 24h/24, ainsi que de différents services de soutien et d’activités périodiques, offerts par le personnel sur place. Les Bergers de l’espoir souhaiteraient également créer un espace communautaire au rez-de-chaussée de l’immeuble où des activités seraient organisées.

Lorsque les cadres supérieurs des Bergers de l’espoir m’ont informée l’été dernier de leur demande de financement, je les ai invités à contacter l’association communautaire du quartier (Fairhaven) afin d’informer les résidents, même s’ils ne savaient pas encore si des fonds leur seraient alloués. Tout à leur honneur, le personnel des Bergers de l’espoir s’est adressé à l’équipe de gestion de l’association communautaire, a assisté à l’une des réunions ordinaires, a organisé une séance portes ouvertes et a même fait du porte-à-porte afin de sensibiliser et d’informer les résidents au sujet de cette demande.

Le personnel des Bergers de l’espoir s’est engagé à poursuivre son travail auprès du public tout au long du prochain processus de planification de la Ville. D’autres possibilités d’échanges se présenteront tout au long du processus d’approbation du plan d’implantation (aucune modification de zonage n’est nécessaire pour cet emplacement désigné « artère principale »). Elles seront annoncées à l’aide d’affiches placées sur le site et sur la page Web Demandes d’aménagement de la Ville. Le plan d’implantation règlera les questions relatives à l’accès au bâtiment, à l’accès des piétons et des véhicules, au stationnement, à l’aménagement paysager et à d’autres éléments externes. Vous pourrez examiner ce plan et fournir des commentaires qui orienteront ainsi l’examen du projet entrepris par le personnel de la Ville responsable de l’urbanisme, en vertu de pouvoirs délégués.

Je remercie le personnel des Bergers de l’espoir qui a pris au sérieux l’engagement communautaire et qui a fait en sorte que la construction proposée respecte les principes de priorité au logement. Aménager un établissement de petite taille pour offrir à des hommes et des femmes un logement permanent en milieu de soutien, voilà l’approche que la Ville doit favoriser pour s’attaquer au manque de logements abordables dans notre ville.

Si la stratégie globale de la Ville en matière d’hébergement pour les sans-abri vous intéresse, le Plan décennal de logement et de lutte contre l’itinérance de la Ville sera initialement examiné lors de la prochaine réunion des Services communautaires et de protection qui aura lieu le 22 février. Vous pourrez suivre ce lien pour connaître la date et le lieu de la réunion et en examiner l’ordre du jour. Pour toute question relative au projet des Bergers de l’espoir ou concernant plus généralement l’hébergement des sans-abri, vous pourrez bien évidemment communiquer avec mon bureau. Je continuerai également à vous donner des nouvelles quant à la progression de ce projet.

Leave a Comment
Laissez un commentaire

Add new comment